Les massages au sol

"s'incorporer et se détendre"

Accompagnement par le massage proposées par Cécile Cailmail et Stéphanie Delion

Face aux tensions physiques et mentales, face aux moments difficiles, un espace de douceur et de respiration.

 

Revenir à nos sens pour goûter pleinement le plaisir d’habiter notre corps et faire le lien entre “le dedans” et “le dehors”, notre enveloppe et ce qui nous habite (émotions, pensées…).

 

Les pratiques de massage proposées se font dans la douceur et le respect des limites de chacun. Le massage se vit et se pratique comme une relation. Une relation à soi et à l’autre, une rencontre de laquelle naît un moment unique.

 

Le toucher, langage de cette relation, souvent plus direct que la parole, nous permet d’expérimenter le lâcher-prise nécessaire aussi bien au dénouement des tensions physiques qu’au cheminement vers un mieux être plus global.

Un accompagnement par le massage peut-être complémentaire d’un travail en psychothérapie.


A qui s'adresse les séances ?

 

Il n’y a pas de limite d’âge pour recevoir ces soins, ces derniers étant adaptés à chaque personne au moment où elle se présente. La relaxation coréenne est par exemple très adaptée aux enfants pour son aspect ludique (on joue à la « poupée de chiffon »).

           

Le déroulement d'une séance

 

La séance commence toujours par un temps d’échange durant lequel nous sommes invité nous exprimer sur notre état du moment, notamment sur le plan émotionnel, nos envies et nos besoins, ainsi que sur notre état de santé global. Cet échange permet d’adapter et de personnaliser au mieux le soin donné, et de le faire évoluer au fur et à mesure des séances.

 

À la fin du soin, un temps d’intégration est prévu, en silence, pour que nous puissions ressentir et accueillir nos sensations corporelles. Certains effets du massage se ressentent en effet « après coup », une fois que les mains ne sont plus là. 

Pour les adultes, les soins durent au minimum une heure. Des séances d’une heure et demie sont aussi possibles, en fonction des besoins et des techniques utilisées. 

Pour les enfants, les séances peuvent être plus courtes (30 minutes minimum).



Les techniques utilisées

Nous proposons des accompagnements par le massage en utilisant des techniques pour la plupart issues des traditions asiatiques et/ou bouddhistes. En Inde, comme en Thaïlande, le massage est pratiqué de manière régulière, comme un outil de bien-être mais aussi, et surtout, de prévention. Les bébés sont massés dès leur plus jeune âge et le massage s’installe ainsi dans le quotidien et dans le parcours de vie de chacun. Dans ces pays, on ne se fait pas masser parce qu’on a mal ou pour s’offrir exceptionnellement un cadeau mais parce qu’en plus d’être agréable, le massage aide à ne pas aller mal ou tout simplement à aller encore mieux.

 

Le massage thaï traditionnel (Nuad Bo’ Rarn)

Le massage thaï est le reflet d’une longue histoire de thérapie de santé. On tient pour son fondateur Shivago Kormapaj, médecin du nord de l'Inde et contemporain du Bouddha, il y a plus de 2500 ans. Dans la tradition, le massage thaï n’a jamais été considéré comme un « travail » mais comme une pratique spirituelle étroitement liée à l’enseignement bouddhiste. Aujourd’hui encore, une des écoles de massage les plus importante se situe au temple Wat Pho à Bangkok. Traditionnellement, la bonté aimante (Metta), la compassion (Karuna), la joie (Mudita) et l’équanimité (Uppekha) sont les quatre états de l’état divin de l’enseignement bouddhiste avec lesquels un massage doit être donné.

 

Mélange d’acupressions, de mobilisations corporelles et d’étirements, le Nuad Bo' Rarn est souvent décrit comme un massage-yoga ou «yoga pour paresseux». Il se pratique au sol sur un futon. Le receveur demeure habillé, si possible avec des vêtements de coton amples.

Contrairement à d'autres formes de massage connus qui pétrissent et malaxent les muscles, le massage thaï travaille surtout par des pressions des paumes, sur les zones larges, et pression des pouces sur les points ou lignes d'énergie. À ces pressions s’ajoutent des exercices d'extension et d'étirement, qui pourraient se définir comme du yoga appliqué. Ces étirements favorisent l'assouplissement de tout le corps, une élimination en profondeur du stress et des toxines.

Les bienfaits d'un tel massage sont nombreux, comme, par exemple une amplitude de mouvement améliorée grâce à des articulations assouplies. Certains exercices favorisent la digestion, éliminent parfois les troubles digestifs, les ballonnements, étirent les muscles internes difficiles à rejoindre, tels les psoas. Le massage thaï peut aussi régulariser le sommeil, favoriser une meilleure circulation énergétique, sanguine et lymphatique.

Il n'y a pas de limite d'âge pour recevoir un massage thaï et sa durée idéale est d’une heure et demie au minimum, car son rythme et lent. Pour s’adapter au rythme souvent effréné de notre société occidentale, un massage d’une heure est tout de même possible.

 

 

Massage harmonisant à l’huile (cf Jean-Louis Abrassard, « Massage californien » )

Enveloppement et fluidité sont les maîtres mots de cette technique de massage. De lents mouvements d'harmonisation associés à des gestes plus précis sur certaines parties du corps permettent de créer détente et confiance, tout en agissant sur les zones de tension et leurs interrelations.

En réconciliant la personne avec son corps, le massage harmonisant génère chez celui ou celle qui est massé un grand sentiment de sécurité. Symboliquement, par les sensations d’enveloppement, par la fluidité et la chaleur du contact, par l’attention qu’apporte le masseur, le massage harmonisant restaure le lien de l’enfant avec sa mère, d’après la naissance. Et c’est dans ce lien que se développe et s’inscrit le sentiment d’une sécurité intérieure, le fait d’avoir sa place et de pouvoir recevoir du monde extérieur.

Le massage harmonisant à l’huile est un massage doux et les sensations positives qu’il procure peuvent aider à relativiser les vécus du passé. Les mémoires corporelles négatives ou traumatisantes issues de situations difficiles passées sont contre-balancées par l’attention, le respect, le désir d’aider et de soulager manifestés par le praticien, ainsi que par la détente, la recharge énergétique et le vécu sensoriel positif qu’apporte le massage en lui-même.

 

 

La relaxation coréenne (cf J.B Rishi, La relaxation coréenne)

La relaxation coréenne est reliée à un courant culturel trouvant probablement son origine dans la tradition chinoise. Elle existe encore, et notamment en Corée mais pas sous forme de technique. Dans certains villages, certaines familles, elle sert encore à créer des liens de solidarité entre les membres d’un groupe. Plus qu’une technique, la relaxation coréenne est aussi appelée « l’art de la détente profonde » et constitue surtout une expérience.

L’expérience de la relaxation coréenne se déroule entre deux personnes, dans une atmosphère calme et aussi sécurisante que possible.

Le praticien suit un cheminement très précis. En mobilisant chacune à leur tour toutes les parties du corps, il révèle, petit à petit et au rythme de chacun les résistances, les crispations, les nœuds où se sont résorbées les énergies. Et cela sans aucune intervention volontaire de la part du receveur. En prenant conscience qu’il peut lâcher, qu’il peut faire confiance à l’Autre (représenté pendant la séquence par le praticien), le receveur pourra se laisser aller progressivement à la détente.

Naturellement, les barrages de ce dernier céderont avec plus ou moins de facilité et le praticien permet avant tout au receveur de sentir « où il en est » dans les différentes parties de son corps. Cette pratique peut entraîner la manifestation de vagues émotionnelles, de mouvements instinctifs ou de sensations parfois cristallisées depuis l’enfance. Le rôle du praticien se doit d’être attentif, à l’écoute de ces manifestations pour pouvoir les accueillir et les accompagner.

Si elle est pratiquée régulièrement, la relaxation coréenne peut se révéler être un outil très perfectionné pour vider le corps des pulsions non acceptées, des agressions qui l’encombrent, qu’elles soient liées à des blocages physiques ou psychologiques.


Nos propositions autour de la parentalité

Une de nos spécificités est de travailler autour de la parentalité, à travers plusieurs propositions.

  •  Les ateliers massage bébé 

Au delà des gestes, entrer dans une relation d’écoute, de douceur et de soin avec son enfant. Le massage bébé est une tradition ancestrale et universelle : dans le monde entier, les mères savent que leur bébé a besoin d’être tenu, porté, bercé et touché. En effet, la première forme de communication qu’il perçoit et le premier langage qu’il développe passe par la peau.

Le massage satisfait le besoin de contact du nourrisson et l’aide à prendre conscience de son schéma corporel. Il apaise aussi remarquablement les tout-petits souffrant de coliques. Sur les plus grands toujours un peu excités en fin de journée, il a un véritable effet relaxant. En massant votre bébé, vous exprimez simplement votre amour, vous apaisez toute tension, vous saisissez mieux ses besoins.

  • Le massage post natal

Dans l'effervescence qui suit la naissance, un soin pour s’offrir une pause, un moment rien que pour soi.

Le massage post-natal est un soin pour se ressourcer, et pour permettre au corps de récupérer. Après les bouleversements de la grossesse, la femme peut se réapproprier son corps en douceur et prendre soin de ses émotions. 

Un ou plusieurs massages aident à récupérer physiquement. Le massage dénoue les tensions et apaise les petits bobos du post-partum comme la constipation, les douleurs aux épaules et au dos occasionnées par l’accouchement et l’allaitement. Il favorise aussi l’adaptation émotionnelle et atténue le baby blues. Enfin, il aide à retrouver la globalité de son corps, notamment après une césarienne.

Depuis 2007, nous sommes partenaire de l’association « Les amis de la maternité de Pertuis » au sein de laquelle je propose des massages en chambre pour les mamans qui viennent d’accoucher.

  •  Les ateliers Massage & relaxation Parent-enfant 

Ces ateliers sont une invitation à venir faire une pause, pour vous poser dans la douceur et l'échange avec votre enfant. Un temps pour vous, pour lui, pour votre relation. Après un temps de jeux coopératifs autour du toucher, vous pourrez masser votre enfant et vous faire masser en retour.

Ces ateliers sont ouverts aux enfants dès l'âge de trois ans accompagné de l'un de ses parents, grands-parents ou tout autre adulte avec qui il a envie de partager ce moment.

  • Le massage de la femme enceinte

S’offrir un moment de douceur pendant la grossesse, prendre soin de soi mais aussi du bébé par un massage adapté aux besoins du moment. Par la détente et le plaisir qu'il procure, le massage prénatal peut apaiser et réduire les tensions musculaires, diminuer les douleurs souvent associées à la grossesse et vous permettre d'accueillir les changements de votre corps.



Contact :

Nous sommes présentes à l’I.PC tous les samedis de 9h à 18h.

 

Prise de rendez vous :

  • Cécile : 06 98 07 70 43.
  • Stéphanie : 06 62 34 64 51.

Tarifs

Soin découverte de 30mn Gratuit 
Pause détente de 30mn 30€ 
Soin d'1h00 60€ (tarif réduit *  40€)  
Soin d'1h30 90€ (tarif réduit *  70€)

 

* moins de 18 ans, étudiants, bénéficiaires de minimas sociaux, petites retraites…

Forfait 5 * 30mn                      120 euros
Forfait 5 * 1h de soins           250 euros
Forfait 5 * 1h30 de soins      400 euros 

 


Bienvenue ! Ressources

en accès libre

L'Equipe

et les Bureaux

Les consultations

Méditations en audio

Ethique et déontologie


Photos : CC Wilfrid Bentabou, Pixabay.